TEC(1) : la prise de sang

Ce matin je suis partie de ma garde pour aller dans le labo de la petite ville d’à côté pour faire ma prise de sang.

J’avais pas envie de la faire dans le labo de ma clinique, j’y connais trop de monde.

Je suis allé dormir et 1h après m’être couché je suis réveillée par une douleur qui me fait penser aux quelques jours avant la prise de sang de Framboise. J’avoue qu’alors que je savais pas quoi penser je me mets à y croire un peu plus. Du coup impossible de me rendormir. Je fini donc les valises pour les vacances.

Chéri-chéri doit rentrer pour sa pause midi pour regarder les résultats avec moi.

A peine il arrive on regarde…

Le taux est à 5UI.

Négatif, probablement une petite grossesse biochimique.

C’était trop simple, trop fluide.

Je me sens un peu bête d’avoir crue que ça serait plus simple cette fois-ci.

La secrétaire m’envoie les ordonnances et je peux recommencer dès l’arrivée de J1 mais j’ai besoin de profiter des vacances sans y penser, du coup on attendra le cycle d’après.

Merci pour vos pensées. Il reste 4 petits embryons dans la congelo, avec un peu de chance notre Bébé 2 est parmi eux.

Publicités

TEC(1) step 3

Ami(e)s lecteurs si tu as bien suivi hier avait lieu le moment tant attendu du transfert.

Comme je vous l’avais dit dans mon précédent article j’ai dû faire un changement de garde et donc aller bosser la nuit de jeudi à vendredi. Bien entendu la garde fût chargée, impossible de se poser. Le temps de rentrer, de monter Framboise à la crèche, de prendre ma douche qu’il est l’heure de récupérer Chéri-chéri et de filer à la clinique pour le RDV avec le Pr Dédé. J’avais bien entendu mis mon collier de Framboise pour se porter chance, et les bracelets des copines porteur de chance et espoir.

On est short en timing mais ça devrait le faire… Sauf qu’on avait pas envisagé la voiture qui bouche la sortie du parking, les voitures qui sortent par l’entrée et l’impossibilité d’aller se garer. Du coup tour du quartier pour trouver une place… On est arrivé avec 10 minutes de retard.

On voit d’abord le biologiste. On apprend alors qu’ils ont d’abord décongelé un premier embryon qui n’a pas supporté le « réchauffement » mais que le second n’a pas posé de problème. Il est toujours aussi beau.

Nous rejoignons donc Pr Dédé dans la salle de transfert. Chéri-chéri est préposé à la sonde d’écho, spéculum en place (chouette 😖) , l’écran devant nous nous montre notre embryon. Chéri-chéri est surprit il ressemble pas à Framboise (qui était un J2 pour mémoire) mais plus à un soleil.

Le transfert se passe sans soucis. Je dois continuer progestan et provames. On discute prise de sang. Pour lui on peut faire la faire vendredi prochain (DPO 12) mais qu’on s’affole pas si le taux est un peu bas. Si besoin il pense qu’en payant j’aurai pas trop de souci pour en faire une autre en Italie.

Une fois sortis du centre on s’est arrêté manger chez le « belge » comme on a fait après toutes les grosses étapes de la FIV de Framboise et après la ponction de cette FIV là. (superstitieux nous…)

J’ai redeposé Chéri-chéri puis je suis allée dormir un peu. Dans l’aprem j’ai pensé une ou deux fois qu’il était déjà parti…

Mais le soir après le rituel de l’histoire, quand on a fait un câlin dans notre lit avec Framboise et Chéri-chéri j’ai pensé que peut-être c’était notre premier câlin « à 4″…

Bref verdict dans un peu moins d’une semaine.

PS : pour rester dans les fruits, vu qu’il a plein de cellules comme autant de petits grains on a décidé de l’appeler kiwi celui-ci 🥝

TEC(1) step 2

Hier comme demandé par Pr Dédé j’ai fait l’écho de contrôle.

J’étais en garde alors entre 2 j’ai pu voir mon collègue pour qu’on regarde un peu l’intérieur de moi.

Un bel endomètre (c’est pas moi qui l’ai dit c’est lui…), triple feuillet de 7mm.

J’appelle donc le secrétariat du Pr Dédé pour lui laisser le message. Il m’a rappelé vers 13h pour me donner la CAT.

On laisse pousser l’endomètre un peu plus, on introduit la progestérone à partir de dimanche et donc transfert programmé vendredi 12.

Bien sûr la semaine prochaine j’ai 2 gardes de nuit et une seule de jour, je vous laisse deviner laquelle… Bien entendu le 12! Bref obligé de faire un changement (heureusement mon adorable collègue m’a dit aucun souci alors que ça lui fait faire un planning de mierde) et surtout j’ai du dire à ma nouvelle cadre (arrivée ce lundi) , pour la PMA (bien obligée de l’informer du changement de planning je me voyais pas ne pas lui dire pourquoi…)

S’ajoute a ça nos vacances en Italie à partir du 20. J’avais pensé à un transfert vers le 8/9 voir 10 du coup la (les) prises de sang vers le 17/18 et donc pouvoir les faire tranquille en France mais là… Faut que je vois quand et comment les faire…

Ça reste des problèmes de « riches ». On a 6 beaux blasto au congel, une stim légère qui se passe bien, pas trop d’effets secondaires et donc tout plein d’espoir mais j’avoue que ça me soûle que rien ne soit jamais simple pour nous pour faire un bébé.

Suite au prochain épisode…

TEC(1) step 1

Comme d’habitude par chez nous tout commence par un J1…

J1 a donc débarqué dans la nuit de jeudi à vendredi. J’ai donc eu la joie de commencer les minis bonbons dès le matin qui a suivi.

Petit coup de téléphone au secrétariat du Pr Dédé puis attendre la conduite à tenir.

Je dois faire l’écho de contrôle pour voir si mon intérieur de moi est apte à accepter un petit findus le 2 octobre.

Je pense que du coup ça ferait un début de progestérone le 3 ou le 4 et un transfert le 8 ou le 9…

Ce qui tomberait parfaitement avec nos vacances « dolce vita » de fin octobre.

Bref en attendant les alarmes sont programmées, je m’enfile « religieusement » mes petits bonbons toutes les 8h…

Plan d’attaque

Cet article ne sera pas très long. Avec la fin de l’été et des vacances s’annonce également la rentrée pmesque.

Du coup hier j’avais RDV avec le Pr Dédé. J’avoue vu que ça a duré à peine 6 minutes et qu’il a juste fait un mini schéma et rédigés 3 ordonnances je trouve qu’on aurait pu faire ça par téléphone/fax et s’épargner la CB de 80€… Mais toujours est-il que ça y est j’ai le plan d’attaque.

Une fois J1 là j’attaque (avec joie) l’enfilage de 3 comprimés de provames par jour. A j12/j14 contrôle echo pour voir si mon endometre est magnifaï ou pas. Puis on introduira en plus (ah que j’ai hâte…) le progestan. 5 jours plus tard transfert d’un petit findus et… Il y aura plus qu’à croiser et attendre…

Je passe demain à la pharmacie récupérer tout ça puis j’attends J1 de pied ferme (annoncé vers le 25 d’après Clue).

PS : je sais qu’il est conseillé de mettre le progestan à heure régulière, à peu près toutes les 8h, il en est de même pour provames ?

La reprise : le congelo

Hier on avait des amis à la maison et on a passé un très bon moment.

Hier il y a eu la plage, les grillade et la fête foraine

Hier il y avait du soleil et des éclats de rire

Hier il y a eu cet appel du labo. Ils sont 6!!! 6 petits mélanges de nous qui ont atteint le stade de blastos et qui étaient suffisamment beau pour être congelés. 4 très beaux (classés A, en solo dans leur paillette) et 2 « juste » beaux (classés B, ensemble dans leur paillette) 5 transferts possible.

Hier il y a eu cet espoir que oui nous pourrions avoir ce BB2 dans nos bras en 2019…

La reprise : résultat de la ponction

Lundi matin après une nuit chaotique avec le stress et les douleurs liées à l’hyperstim on se lève vers 6h30. J’ai fait l’injection de deca à 21h30 donc pour moi la ponction est à 9h30 et on est attendu pour 8h30.

On pose Framboise chez une copine vers 7h15 puis c’est parti. Et là je reçois un texto de la clinique comme quoi on est attendu aujourd’hui à 7h30… On est à 3/4h facile de la clinique…

On arrive à 8h, on prend le ticket à l’accueil puis on attend pour faire l’admission. Notre numéro est d’un coup appelé en priorité… On nous presse vite de rentrer dans la chambre, de reprendre une douche et à peine la tenue enfilée me voilà déjà partie pour le bloc. Au moins pas le temps de stresser…

On me fait remarquer gentiment que je suis en retard mais quand je leur dis que le texto de convocation est arrivé que ce matin à 7h15, ils s’excusent presque de leur dysfonctionnement.

9h45 je suis en chambre. Ça tire un peu mais ça me fait moins mal que pour la ponction de Framboise. Il est pas prévu que le médecin passe (c’est pas Pr Dédé qui a fait la ponction mais un de ces associés), on peut partir à midi. Pendant que je mange ma collation, ma voisine remonte en chambre

Du coup Chéri-chéri va se promener. En revenant me chercher il passe par le labo, on a 19 follicules ponctionnés. Ils sont un peu à la bourre du coup ils ont pas encore tout étudié.

On trouve le chiffre pas mal mais avec nos antécédents (à savoir 18 follicules pour 1 seul mature puis 17 follicules pour toujours 1 seul ovocyte mature) on est pas tranquille pour autant.

On quitte la clinique et on s’arrête au Quick. C’est ce qu’on avait fait après la ponction pour Framboise donc ça nous semble important de respecter le « rituel ». Puis on file le récupérer.

L’aprem, chéri-chéri va bosser et avec Framboise on fait une mega sieste de 2h30.

Ce matin vers 10h30 je reçois l’appel du labo PMA… On a 12 embryons !!!

Je l’ai fait répéter 3 fois, a moitié en larme tellement je n’y croyais pas…

Du coup ils partent plutôt pour une vitrification au stade de blasto. On aura donc des nouvelles que samedi voir même lundi.

On sait que c’est pas gagné mais on se sent tellement soulagé de pas avoir fait tout ça pour « rien ». Dans ces 12 embryons se trouvent peut être BB2 et on est tout émus à cette idée…

#mercilaPMA