Et c’est reparti

Hier nous avions le RDV avec le Pr Dédé.

J’avais pris la première date possible, j’étais normalement de garde alors j’ai changé ma garde de jour en garde de nuit la veille.

J’étais donc un peu fatiguée mais en même temps j’avais hâte, hâte qu’on retourne dans l’action et pas juste dans l’attente.

Le Pr Dédé nous a prit à l’heure. Il avait étudié notre dossier. Pour lui il faudrait qu’on essaye de maîtriser le risque d’hyperstim pour pouvoir avoir un transfert frais. Du coup on change le protocole.

Ça me fait bizarre parce que j’avais pas pensé qu’on le changerait. C’est le protocole qui nous a donné Framboise et celui avec lequel on avait obtenu les 6 embryons l’année dernière.

Bref, le nouveau plan d’attaque c’est d’attendre mon retour de couche post FCS. Puis à J24 de ce cycle je commence le provames. A priori je devrais avoir mon J1 pendant ce traitement. (les autres fois j’avais commencé direct à J3)

A J2/J3 je devrais faire une PdS pour vérifier que la progestérone est bonne. Et si c’est bon j’aurai le feu vert pour commencer la stim.

On change également de produit pour la stim. Durant ma « carrière » de pmette j’ai déjà essayé gonal, puregon et menopur. Les cycles qui ont marché étaient sous menopur. Là je vais tester le dernier à avoir eu son AMM, Rekovelle. (si certaines ont testé je veux bien des retours d’expériences)

Le blocage sera sous cetrotide comme les autres fois.

J’avoue que d’un côté je suis contente que mon médecin cherche la meilleure solution pour moi mais d’un autre côté utiliser un produit pour lequel on a pas beaucoup de recul ça m’embête un peu. Mais bon j’ai décidé de faire confiance à mon doc.

On est passé au labo FIV mettre à jour les serologies (les miennes avaient été faite pour le début de grossesse mais Chéri-chéri à un beau bleu aujourd’hui), et Chéri-chéri a aussi fait son spermogramme pour que le dossier soit complet (ils doivent avoir moins de 6 mois et le sien datait de l’année dernière)

J’ai fait aussi ma consult anesth (même si avec l’informatique, la seule chose qui n’était pas dans mon dossier c’était l’aspiration pour la FC…)

Bref, il y a plus qu’à attendre J1 maintenant…

Publicités

Tristesse et colère

Tout d’abord un grand merci pour tout vos gentils messages. Ils m’ont fait un bien fou même si je n’ai pas (encore) prit le temps de vous répondre individuellement

Depuis l’Annonce les 2 sentiments qui me dominent sont vraiment la tristesse et la colère

Je suis triste d’avoir « perdu » ce petit Cachotier que je commençais à aimer petit à petit

Je suis en colère que tout soit toujours si compliqué pour nous.

Je suis triste de ne pas pouvoir offrir à mon mari la famille qu’on rêve d’avoir.

Je suis en colère de ce corps qui m’a encore trahit. Parce qu’il a pas su maintenir la vie. Mais surtout parce qu’il m’a envoyé des signaux de « grossesse » avec des nausées, de la fatigue et des douleurs au sein. Alors que les choses s’étaient déjà arrêtées depuis quelques jours.

Je suis triste de pas pouvoir profiter de mon congé mat pile au moment où mon mari était en reconversion pro et donc dispo tout l’été.

Je suis en colère qu’on soit toujours dans la mauvaise partie des stats.

Je suis triste de pas lui avoir assez parlé, d’avoir été pris par le quotidien avec Framboise. De pas avoir assez prit de temps pour lui.

J’ai été en colère de voir ce sang honni juste après l’aspiration

Mais triste de voir que le lendemain je saignais plus comme si rien n’était arrivé. (bon ça a ensuite repris)

Je suis en colère que DNLP ait fait le même coup à nos amis (qui avait quelque jours d’écart avec moi)

Mais triste de m’être d’abord senti soulagée quand ils me l’ont apprit. Triste d’être « cette fille là »

Néanmoins j’ai pris le temps d’appeler le cabinet de Pr Dédé vendredi. J’avais trouvé sur Doctolib un Rdv mi-juin et je voulais voir pour le rapprocher. On le voit donc le 30 avril. J’en ai profité pour caler le spermo de Chéri-chéri le même jour et le rdv anesth.

Je retrouve derrière ce voile de tristesse/colère, la combattante, celle qui s’est relevée des épreuves qui nous ont conduite à Framboise. On va pas baisser les bras maintenant, on est pas au bout de ce qu’on peut supporter pour tenter d’avoir notre famille.

Mon corps ce traitre…

Je me rends compte que je vous avais laissé juste après la toute première écho rassurante.

La suite se passait plutôt bien. J’ai revu mon collègue en rdv officiel le 5 mars. Le cachotier avait bien grandit et on avait pu entendre le cœur. Mon collègue décide même de faire la déclaration de grossesse même si perso je trouve ça tôt.

On avait Framboise avec nous car pas le choix mais on a préféré rien lui dire.

Les nausées ont fait leur apparition dès 7SA. Pas de vomissements mais elles étaient là en fond quasi tout le temps.

Le 13 mars on a une réunion de service. Comme ma chef a déjà un peu commencer à balancer, je décide de faire une annonce générale. Bizarrement j’ai plus de mal à l’annoncer qu’à l’époque pour Framboise.

Hier j’avais une prise de sang à faire à jeun. Dur d’ailleurs de rester à jeun quand on esr nauséeuse je trouve. Je décide de monter voir mes copines en service, justement parce qu’il y en a une à qui j’ai pas encore fait mon annonce.

Elle me propose une petite écho pour le plaisir et très vite je me rends compte qu’il y a un problème. Il est bien trop immobile à l’écran. Elle appelle donc notre collègue qui confirme. Le cœur s’est arrêté. La nuque est un peu trop épaisse c’est sûrement un problème chromosomique…

J’avoue que je m’y attendais pas. J’étais pas là pour ça… Ça fait mal… C’est tellement pas juste…

On a donc programmé une aspiration ce matin. Mes collègues adorables me chouchoutent et ont négocié que j’aille pas au bloc général mais que je reste avec elles.

Tout s’est bien passé… Je me sens hyper vide…

J’ai annulé le rdv de la T1 et je l’ai remplacé par un rdv mi juin avec Pr Dédé…

Heuresement j’ai un merveilleux petit garçon à mes côtés pour me remonter le moral et m’aider à aller de l’avant.

L’écho

J’ai relu mon article sur la 1ère écho qu’on avait faite pour Framboise. Tous les 2, impatients et stressés en salle d’attente…

Celle-ci était différente.

Contrairement à Framboise, on a fait le minimum avec Pr Dédé pour pas rajouter les trajets à l’organisation familiale. Du coup cette fois-ci on devait faire cette première écho directement avec mon collègue qui suivra la grossesse.

Je lui avais donc dis à l’occasion d’un appel pour le boulot qu’on aurait une écho à faire cette semaine.

Hier, j’étais de garde. On se croise et il me dis « on doit pas faire une écho » . Je lui demande donc ce qui l’arrange pour que je passe au cabinet. Et là il me dit « bah on a qu’à la faire maintenant »

Ça m’embêtait un peu (mes collègues ont bien vu qu’on allait dans le bureau, mais n’ont pas posé de questions) mais après tout je voulais savoir.

Heureusement j’étais à jour niveau pilosité…

Assez vite je repère à l’écran le sac et je vois l’embryon et même le clignotement… Il y a un cœur qui bât.

Je respire. Il est bien situé, il y en a qu’un et la mesure est très correcte. (équivalent à 6SA/6SA+1 alors que je suis logiquement à 6SA+2, peut être un léger retard s’accroche qui explique les « petits » taux.)

J’ai pas autant profiter que la première fois car j’étais au boulot et qu’il y avait pas Chéri-chéri mais je suis rassurée.

D’ailleurs mon collègue a dit à ma cadre qu’il me voyait alors j’ai fait mon coming out plus tôt que j’avais prévu…

On en a reprogrammé une au cabinet cette fois, le 5 mars. Cette fois mon mari sera là. (sûrement même Framboise d’ailleurs)

Il semblerait bien que pour le moment je sois enceinte…

Le cachotier

Le Pr Dédé, enfin son secrétariat, m’a recontacté jeudi après-midi. Les dosages sont bons, pas besoin de nouveau contrôle, j’ai mes consignes pour le traitement et écho vers 6 SA.

Dans les faits en étant parti de si bas j’étais pas tranquille à l’idée d’attendre la semaine prochaine et de ne rien faire cette semaine…

Du coup je suis retournée faire une prise de sang ce matin, dès que je suis sortie de ma garde.

La secrétaire m’avait annoncé des résultats que pour 17h mais ils étaient finalement dispo quand je me suis levée à 14h.

Le chiffre du jour est à 736. On a dessiné la courbe sur fiv.fr et la pente est très bien.

Maintenant il y a plus qu’à attendre l’écho la semaine prochaine.

Du coup avec Chéri-chéri on a décidé de lui donner un petit surnom. Comme contrairement aux autres fois on a pas vu la photo avant le transfert, comme le premier tôt était bas on a décidé de l’appeler « le cachotier »

Il y a plus qu’à attendre la semaine prochaine…

Surprise…

Mercredi matin en sortant de garde j’ai mis du temps pour m’endormir (mais bon rien d’inhabituel, je sais pas dormir le jour…). J’ai réussi à m’occuper la journée et a pas trop cogiter.

J’ai même pu profiter de Top Chef le soir (bon pas jusqu’à la fin mais faut dire ça fini trop tard !)

Par contre la nuit a été compliqué, j’arrêtais pas de me réveiller z’ pensant que c’était l’heure d’aller faire la prise de sang…

7h30 pétante j’étais au labo.

Heureusement on avait une matinée bien rempli avec pédiatre pour Framboise à 10h15 puis on avait prévu d’aller à la médiathèque.

12h15 j’ai le mail comme quoi les résultats sont dispo (ouf pas de bug informatique aujourd’hui) mais je me sens pas le courage de les regarder seul. Chéri-chéri doit rentrer manger avec nous je l’attends

13h45 il est là… Je me connecte j’ouvre le résultat…

195…

Je suis sonnée, j’osais même espérer un 140… J’osais à peine imaginer que ça puisse augmenter…

Bref on reste prudent mais on est très content du résultat du jour.

J’ai appelé le cabinet de Pr Dédé et j’attends maintenant les consignes pour le traitement.

TEC 3 : la prise de sang

Désolée si vous avez attendu hier des infos de ma part. Comme prévu j’ai bien été faire ma prise de sang.

Mais à 13h toujours pas de résultat… À 14h pas plus… A 15h (heure habituel de mes petits cachetons…) toujours rien j’ai fini par appeler le labo pour avoir le résultat.

La secrétaire m’informe alors qu’ils ont un bug informatique et que c’est pour ça que j’ai toujours rien.

Puis Framboise s’est réveillé, le temps du goûter que c’était l’heure de la baby gym et ensuite fallait vite vite que j’aille bosser. Pas mal de boulot en arrivant, j’arrive à me poser que maintenant…

Bref tout ça pour dire que c’est la secrétaire du labo qui m’a annoncé le chiffre du jour…

68 UI

Sachant qu’on était à 16DPO c’est vraiment pas folichon…

Du coup je continue le traitement et nouvelle prise de sang demain…

J’avoue que depuis cet aprem j’occulte… Je projette pas… Depuis jeudi dernier je le sens pas c’te affaire…